Paris est surdopé, les canines au bord des yeux… Pour vous sauver de là, un nouvel extrait dispo !

20 Juillet 2013 – 16h52

467f08d2ea4011e2b74e22000a9e07d7_7

Putain.

J’ai la soif qui me harcèle,
Dehors c’est la chaleur qui règne,
Fatalement, l’ombre à été mis au bagne.

Putain.

J’ai la tension en face de moi,
Ici la rage rouille au courage,
Sans surprise, j’ai l’inspi au fond des larmes

Putain.

J’ignore ce que j’écris,
Mes doigts arrachent du flux souillé,
Les amis, je vous présente un nouvel extrait

17H01 – Je vous laisse le déguster avec un petit verre de rosé, les idées claires et l’enthousiasme à fleur de peau. Et même s’il est axé sur la réflexion, il a le mérite de pouvoir alimenter l’atmosphère de votre petit coin de terrasse.
Et surtout, n’oubliez pas de vivre bordel !

SJ.

Lâcher prise…

Plus facile à dire qu’à faire.

Je suis porteur d’une bonne nouvelle : tout est terminé.

Pourtant, c’est comme un deuil. De lâcher ce manuscrit couvé depuis des mois et dont on a retravaillé le contenu jusqu’à s’en limer les os.
De l’envoyer droit à l’abattoir, dans cette usine surpeuplée par d’énormes machines qui recracheront alors un ensemble de feuilles reliées les unes aux autres.

Face à l’angoisse, il y a tout de même cette impatience. Celle qui compense légèrement ce moment de solitude. Celle qui vous excite et qui accélère votre rythme cardiaque. Celle qui vous donne envie d’avoir entre vos mains ce petit objet en papier pour lequel vous vous êtes abandonnés.

J’aspire à vous surprendre.
Je me surprends à me livrer.

En signe de gratitude, comme si ce lâcher prise était ma séance de psychothérapie, je vous glisse l’image de la couverture…en attendant de pouvoir partager avec vous un peu plus que du virtuel…

Photographie et retouche d'image : Florent Vaille - © Feeling Visuel

Photographie : Florent Vaille – © Feeling Visuel

Si vous saviez comme j’ai hâte…

Stéphane