FAUVE – LOTERIE

FAUVE – LOTERIE : cliquez pour écouter.

« Ce qui me brûle les lignes de la main, c’est le quotidien. Ces convictions d’un idéalisme possible, ce manque d’avoir à serrer le poing, ce sel absent qui décrisperaient les sourires. Alors pour oublier mes ecchymoses, je passe du temps à l’abri des contraintes, dans des bars solitaires où circulent des verres de vins et défilent mes cercles d’amis fidèles. On y raconte nos vies, on flirte avec des femmes qu’on oublie dès le lendemain matin, et on échange ces billets froissés contre du vent qui nous berce.
L’important, c’est qu’on s’y marre bien.
Car au lever du jour, quand le pénible réveil s’invite, quand le soleil émerge avec peine, c’est le quotidien qui reprend les rênes. J’assiste toujours impuissant à cette prise de contrôle, le cerveau débordé par des questions existentielles qui n’appellent qu’à la fuite, et victime des soubresauts d’un cœur qui tarde à prendre feu et être emporté au loin. »

Chapitre 2

Stephane Jouanny

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s