CHAPITRE 1

Parfois, on aimerait que certaines choses ne prennent jamais fin…

–           Serre !

Elle exécute l’opération sans broncher, invitant le nœud du foulard à se crisper délicatement autour de ma gorge. Condamné à subir l’emprise de ce cadenas qui m’enserre, mes doigts dociles arrachent alors la peau nue de ses hanches, tandis que ses lèvres gavées d’amour viennent s’échouer dans le creux de mon cou.

Mais pour elle comme pour moi, rien ne semble pouvoir nous perturber.

Absolument rien.

Dans cet hôtel du Faubourg Saint-Antoine où la ferveur sauvage a pris le pas sur la raison, nos corps en mal d’amour se consument plus qu’ils ne s’apprivoisent, propulsant la tension à un stade que nous n’avions jamais atteint auparavant.

Lire la suite

Mon peuple

peace-for-paris_5463310

 


À toi, mon peuple, de toutes les origines, de toutes les croyances, ne forme qu’un seul et même Homme face à la barbarie.

À toi, mon peuple, souillé par ce rouge carmin qui n’a plus rien de beau, ne te remets pas en question.

Car tu n’es pas coupable. Tu es victime. Victime d’avoir au fond de toi cette tolérance inestimable, victime d’avoir compris que l’autre n’est pas un ennemi, victime d’être celui qui représente la vie dans sa plus simple définition.

À toi, mon peuple, ma France, notre France, promets-nous de ne pas sombrer dans la peur, ni même dans la psychose. 
Promets-nous de ne pas te faire manipuler par les discours qui chercheront à déplacer le débat, là où il n’a pas lieu d’être.
Car il en est de notre ressort de prouver aux yeux du monde que l’humain est plus fort que tout. Que la liberté est un joyau que nous nous devons de défendre, chaque jour, sans sombrer dans un déferlement de haine. Que notre solidarité est bien plus noble que toutes nos différences, quelles qu’elles soient, et quelles qu’elles aient été.

Les prochains jours seront, évidemment, une épreuve douloureuse pour chacun d’entre nous. Mais cette horreur indescriptible, innommable, dénuée de sens, doit renforcer les liens qui nous unissent et les valeurs que nous incarnons si bien.

Nous te demandons donc, notre chère patrie, d’être celle qui sert d’exemple. L’exemple d’une nation soudée, l’exemple de l’intelligence émotionnelle, et l’exemple d’un peuple qui ouvre un peu plus les yeux sur le monde. 

Nos pensées vont à l’ensemble des victimes de ce massacre immoral, à l’ensemble de ces héros nationaux qui nous viennent en aide lors de ces tragédies, et à nos cœurs meurtris qui n’ont soif que de bonheur.

À toi, notre peuple que nous aimons si fort…#PrayForParis

#Paris

S.J